En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris

mardi, 04 juillet 2017 16:27

Les lumières sont éteintes la nuit.

A la faveur d’un vote, le Conseil Municipal de Puilboreau, a rendu un avis favorable le 6 avril dernier concernant l’extinction de l’éclairage public

durant une partie de la nuit : de minuit à 6h du matin. La coupure sera effective à compter des 17 et 18 juillet 2017.

Pour quelles raisons éteindre les lampadaires ?

  • Cet article vise à vous informer sur les motivations de cette démarche. En effet, les lumières vont s’éteindre pour laisser apparaitre les étoiles, mais pas seulement… Cela va notamment permettre de :
  • Respecter le biorythme des habitants et de la faune qui nous entoure : la présence d’éclairage artificiel la nuit n’est pas sans conséquences pour la santé humaine et les écosystèmes
  • Limiter les pollutions lumineuses et permettre à nouveau une observation du ciel la nuit : c’est le retour des étoiles en milieu périurbain
  • Respecter l’environnement en réduisant l’empreinte carbone : action majeure en faveur de l’avenir de notre planète
  • Réaliser des économies en allégeant la facture énergétique de la commune : l’éclairage public qui représente 1600 points lumineux (hors zone de Beaulieu) a couté 73 000 € en 2015. Les économies réalisées serviront à financer les nouvelles lampes LED qui, généreront à leur tour des économies.

Ce changement concerne uniquement l’éclairage public présent sur la commune de Puilboreau, à distinguer des équipements d’éclairage privé présents sur certains lotissements ou enseignes.

Une sécurité non modifiée

Parce que la peur du changement et de la nuit sont universels, rassurez-vous, la sécurité ne sera pas altérée. La majorité des cambriolages ont lieu en plein jour et l’absence d’éclairage la nuit incite généralement les habitants à plus de prudence !

Nous ne sommes pas des précurseurs

Aujourd’hui plus de 6000 communes en France ont fait le choix d’éteindre l’éclairage public une partie de la nuit. Proche de chez nous, les communes de Périgny, Sainte-Soulle, Angoulins sur Mer, Dompierre-sur-Mer, l’Houmeau, Marsilly et prochainement Nieul-sur-Mer se sont engagées dans cette démarche.

Info - Zone de Beaulieu

Une procédure est en cours afin que la zone commerciale de Beaulieu suive cette même pratique. Une requête a été déposée auprès de la Communauté d’Agglomération de La Rochelle, compétente en matière d’éclairage public sur le site de Beaulieu